La grande aventure des petites Citroën


Vous êtes collectionneur et passionné de miniatures Citroën, rejoignez-nous, on est là pour cela et, c'est gratuit !
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Citroën - Les Traction-Avant Citroën belges T.T.T. 1949 - 1952

Aller en bas 
AuteurMessage
PTIOTECARETE
Admin
avatar

Masculin PRENOM : Alain
Localisation : 59260 HELLEMMES-LILLE
Date d'inscription : 12/12/2010
Messages : 4160
Age : 67

MessageSujet: Citroën - Les Traction-Avant Citroën belges T.T.T. 1949 - 1952    Mar 13 Fév - 14:43

Bonjour une fois !

aujourd'hui, je vais vous raconter une belge histoire, j'espère que mes amis et voisins d'Outre-Quiévrain voudront bien m'excuser de les moquer ainsi, c'est en toute amitié, qu'ils en soient assurés I love you

Ainsi, nous aborderons le cas d'une carrosserie, la T.T.T. sise anciennement 46 à 48 Boulevard du Triomphe à Bruxelles (Auderghem). Cette société dont les initiales signifient, tout simplement, Travail de la Tôle et du Triplex et ces locaux ont disparu depuis bien longtemps.


Des réalisations marquantes réalisées sur base des Traction Citroën, seront les coupés transformables réalisés par cette entreprise. Innovateur et inventif, Georges Packlé, qui a reprit en main l’affaire familiale, réalise ainsi, en 1949, sur la base d’une 15-Six d’occasion, un élégant coupé-cabriolet dont les lignes n’ont plus rien à voir avec celle de la Traction et qui, visiblement, ont été fort inspirées par les voitures américaines du moment, notamment les Buick ou les Cadillac. Toutefois, plus que les lignes (assez réussies d’ailleurs), ce qui retiendra surtout l’attention des observateurs à l’époque, c’est le système de toit transformable mis au point par Georges Packlé dont l’originalité résidait notamment dans le système de capotage dont la partie supérieure du ballon s’escamotait du toit vers l’arrière par pivotement sur un axe.
Il s’agissait d’une imposante 15 cv. dont la carrosserie sport, entièrement carénée, se transformait de coach en cabriolet par basculement du toit coulissant vers le coffre arrière à la façon de la PEUGEOT « ECLIPSE ».




Cette transformation se fait par escamotage de la partie supérieure du pavillon complet avec ses glaces de custode. Cet élément rigide et indépendant de la caisse s’articule grâce à deux bras situés à l’intérieur de la carrosserie. La partie arrière s’escamote et vient se loger dans le coffre. (Si le volume de celui-ci se trouve alors fortement réduit, il reste encore néanmoins de la place pour y loger quelques bagages). En plus de l’habitacle, lui aussi largement modifié et qui n’a plus grand-chose à voir avec celui des austères Traction sortant de l’usine du Quai de Javel.



Afin de pallier au supplément de poids occasionné par la nouvelle carrosserie, la mécanique a également reçue toute une série d’améliorations (Culasse rabotée, pipe à deux carburateurs, amortisseurs BRS, radiateur spécifique,… Georges Packlé songeait aussi à y installer une direction assistée, mais cette idée-là restera sans suite). Exposé au Salon de Bruxelles en 1950 et en 1951, il ne manquera pas d’attirer l’attention des visiteurs, tout comme dans les concours d’élégance auxquels il participera mais il ne fera l’objet d’aucune commande de la part d’un éventuel client.




En 1951, Packlé récidive, mais en prenant cette fois pour base de travail une 11 légère importée de France en pièces détachées. Si les lignes de cette nouvelle Traction T.T.T évoque fortement celle de sa devancière, elles s’avèrent néanmoins plus sobres dans le style ponton mais, le système de capotage de toit transformable qui l’équipe est assez différent de celui monté sur la 15 CV.


Bien qu’elle aura droit, elle aussi, aux honneurs du Salon de l’Auto, en janvier 1952, cette 11 CV T.T.T restera, elle aussi, une création unique. Si cette dernière existe toujours aujourd’hui, celle réalisée sur la base de la 15 CV, dont on a hélas perdu la trace, sans doute envoyé à la ferraille Exclamation  Question


Cette voiture est, je crois, toujours la propriété de Philippe Roba, le fils du dessinateur de Boule et Bill...

Source : ROYAL VETERAN CAR CLUB BELGIUM


La 11 Légère coupé cabriolet transformable carrossé par T.T.T. ( Travail de la Tôle et du Triplex - Bruxelles ) Salon de l’Auto, en janvier 1952, Tirage limité à 100 exemplaires, livré avec le toit amovible permettant les versions "conduite intérieure", "cabriolet" ou "torpédo" 1952 PROVENCE MINIATURES "Miniature exclusive Citromini" 2017 N° : 87/100 - 2018

A tantôt
Alain Very Happy

_________________
Citroën est entré dans l'histoire. La notoriété est le fruit de sa reconnaissance, la pérennité, le reflet de son adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://aventure-citroen-min.forumactif.com
 
Citroën - Les Traction-Avant Citroën belges T.T.T. 1949 - 1952
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citroën Traction Avant 1/18 Maisto Fourgonnette
» Traction Jouet Citroën
» Traction Avant faux cabriolet et roadster
» La traction Avant Citroën sous l'Uniforme
» traction avant 1940

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La grande aventure des petites Citroën :: La période Michelin, la faillite évitée :: Prototypes, véhicules d'essais, projets et autres modifications-
Sauter vers: